Main menu

Informations

Rencontres professionnelles Acteurs FPL

–  Réalité virtuelle, réalité augmentée : usages en formation
Jeudi 12 décembre de 9h30 à 16h30 à Laval
Cette rencontre vise à identifier les usages des technologies de réalité virtuelle ou augmentée en formation et les moyens de développer ces technologies dans les centre de formation.
La journée s’organisera autour d’une conférence introductive permettant de présenter les technologies, leurs usages en formation dans différents secteurs professionnels et les conditions d’accès à ces technologies, suivie de démonstrations et de tests de certaines applications, ainsi que d’échanges entre les participants.
La participation est gratuite, sur inscription :
http://www.acteursfpc.paysdelaloire.fr/index.php/evenements/les-rencontres#R3

Le Cafoc recrute un.e formateur.trice consultant.e :

Ingénierie de formation

Pour répondre à un problème ou en vue d’un changement au sein d’une entité, les organisations peuvent mobiliser la formation. Les évolutions en matière d’utilisation des technologies de l’information et de la communication et de développement des compétences-clés engagent les structures et organisations à recourir à des processus d’ingénierie spécifiques. Fort de nombreuses expériences en la matière, le CAFOC peut vous accompagner, notamment sur les thématiques suivantes :

Conception de formations

  • Élaboration de dispositifs de formation multimodaux (hybride, classes inversées, à distance…)
  • Appui à la conception de modules : animation de groupes de conception, formalisation de supports formateur et stagiaire

Élaboration de dispositifs de formation spécifiques au développement des compétences clés

  • Analyse des situations de travail des emplois (observation, entretien en situation réelle de travail)
  • Identification des compétences clés les plus sollicitées dans les activités en situation
  • Formalisation d’une architecture modulaire
  • Élaboration de référentiels d’évaluation
  • Réalisation d’outils de repérage et de positionnement pour les salariés

 

Nous suivreTwitter